L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

Une pause bien méritée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une pause bien méritée Lun 18 Mai - 22:22

     




Ce qu'elle avait craint était arrivé Marcos n'avait pas pu s'empêcher de provoquer le professeur James. Il avait forcé la dose comme à son habitude. Beka avait même un moment cru que cela allait finit en pugilat.  Marcos semblait fier de lui, sa réponse semblait ne pas avoir touché le professeur James.  Elle fusillait le jeune homme quant il lui adressait son plus beau sourire.  

* Il n'en rate pas une, si pour une fois il avait pu se taire. Sérieusement il sait très bien qu'il va finir en retenue. Il est infernal. Mais je compte bien lui en parler plus tard quant nous seront seuls.

Elle n'avait pas eut le temps de réagir qu'un sort de mutisme frappait le jeune homme. Le professeur voulait ainsi le faire taire. Il s'adressait à elle après :


- Miss Bach, prenez cela comme un TP de sortilèges ou de ce que vous voulez. Je vous laisse lui rendre la parole. Si tant est que vous en ayez envie.

Elle eut un moment de panique, saura t'elle faire le sort correctement. Elle ne voulait pas risquer de le blesser ou qu'il reste ainsi. Elle pensait que Marcos l'avait bien cherché, mais se gardait de le dire devant les personnes présentes. Le professeur James avant de partir, leur adressait ces mots :

- Bien. J'ai été ravi de partager ces charmants instants avec vous. Bonne lecture, bon jogging et profitez-bien de votre journée.

- Mais de rien professeur, il est toujours agréable de pouvoir converser avec les professeurs. Merci, je pense le finir bientôt.

Elle trouvait ses derniers mots un peu ridicules et s'en mordit les lèvres. Elle vit du coin de l’œil Pothos s'étirer. cela la fit sourire. Il s'arrêtait pour lui répondre, Beka l'écoutait attentivement. Elle le trouvait un peu suffisant à son goût mais se gardait bien de lui dire. Elle l' entendit saluer à son tour le professeur James qui avait décidé de quitter le parc. Alors quelle allait s'occuper de Marcos, bien que l'envie de le laisser ainsi un moment lui ait traversé l'esprit. Au moins le temps de lui parler. Il ne pourrait alors pas lui répondre.  Quant le jeune Serpentard lui dit :


- Je ne connais pas le contre-sortilège. Tu crois que Énervatum fonctionnerait? J'ai vu un professeur

- Tu sais il n'est que muet, et pas inconscient. Si tu fais ce sort cela ne servira à rien. Le mieux étant un Finite Incantatem. Sort qui annule tout les autres sorts. Je pense que c'est le mieux. Mais je vais le faire moi un peu plus tard. Et vu l'heure je pense que va devoir s'y remettre à nous révisions avant le déjeuner. A moins que t'es envie de parler de quelque chose ?

Elle regardait Marcos, elle savait qu'il devait sûrement lui en vouloir de ne pas le faire tout de suite. Il aurait pu s'en débarrasser seul de ce sort. Il ne semblait pas avoir pris sa baguette. cela lui aurait peut être permis de réviser ce cours. Bref il attendrait un peu, juste assez pour se rendre compte de ce qu'il venait de faire. Et des conséquences que cela aurait pu avoir. Elle se laissait glisser au sol, s'appuyant contre l'arbre à nouveau.








[/font]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une pause bien méritée Dim 24 Mai - 22:32





- Abril, taisez-vous. Vous faîtes baisser le QI du château tout entier. dit le professeur James

Marcos n'avait pas vu venir le sort. Le professeur James avait donc le dernier mot, du moins pour l'instant. Il avait envie de hurler, sans pouvoir le faire. Ses yeux exprimaient sa rage et sa colère. Il trouvait ce moyen déloyale. Il ne comptait pas en rester là, le fait qu'il soit enseignant ne le dérangeait pas le moins du monde. Il se promettait . Nos seulement il l'avait pris en traître en l'empêchant de pouvoir répliquer à ses mots, mais en plus il le traitait comme un abruti. Ca Marcos ne l'avais jamais permis à personne. Et ce n'était pas à lui qu'il allait le permettre tout professeur qu'il était .Il l'entendait s'adresser à Beka

- Miss Bach, prenez cela comme un TP de sortilèges ou de ce que vous voulez. Je vous laisse lui rendre la parole. Si tant est que vous en ayez envie.

Cela ne calmait pas sa colère bien au contraire. Si ses yeux avaient  parler à sa place nul doute que les mots n'auraient pas été tendres. Mais pas insultants, juste bien placés.

* Traité comme un simple sujet de TP et puis quoi encore. S'il croit avoir gagné il se trompe lourdement.

Il vit le regard de Beka qui le fusillait du regard, elle n'avait sûrement pas apprécier son attitude. Elle était bien la seule à qui il faisait pleine et entière confiance. Il savait que quoiqu'elle lui dise ou faisait c'était pour son bien.
Le professeur James leur adressait d'autres mots, puis s'en allait vers le château. Marcos regardait Beka attendant qu'elle veuille bien le délivrer. Elle ne semblait pas vouloir le faire tout de suite. Il enrageait, mais elle devait sûrement le faire pour lui. Elle savait qu'il ne manquerait pas de faire une chose stupide, comme de courir après le professeur James. Il patientait donc, ce qui le dérangeait plus c'est que cela se soit passé devant ce jeune Serpentard. Non pas que ce que les autres pensaient de lui pouvait le toucher, mais là il se sentait diminuer, et mal à l'aise. Il détournait son regard, pour ne pas montrer ce qu'il ressentait. Ecoutant  ce que le jeune homme proposait pour l'aider. Il eut envie de rire, mais ça non plus ne le pouvait pas. Même lui savait que ce sort n'avait rien à avoir avec son état. La réponse de Beka ne se fit pas attendre :


- Tu sais il n'est que muet, et pas inconscient. Si tu fais ce sort cela ne servira à rien. Le mieux étant un Finite Incantatem. Sort qui annule tout les autres sorts. Je pense que c'est le mieux. Mais je vais le faire moi un peu plus tard. Et vu l'heure je pense que va devoir s'y remettre à nous révisions avant le déjeuner. A moins que t'es envie de parler de quelque chose ?

* Quoi elle compte me laisser comme ça un moment encore ? Et pourquoi pas toute la vie.

Marcos lui en voulait maintenant, bien qu'il sache au fond de lui qu'elle avait sûrement ses raisons. Il était sur qu'elle lui réservait une leçon de morale quant ils seraient seuls. Et là pour une fois il ne pourrait qu'écouter et se taire. Il la regardait de nouveau lui faisant une grimace genre, t'as gagné pour le moment.  Et en plus elle avait envie qu'ils retournent à leurs révisions.

* Et puis quoi encore, des révisions maintenant. Elle compte peut être me redonner la parole ce soir ? Elle doit jubiler de me voir enfin me taire.

Marcos savait que Beka était son amie et son attitude était même si elle lui déplaisait était la bonne. Il attendait de voir ce que Potthos allait répondre à sa question. Voir ce qu'ils allaient faire, car il était maintenant presque attaché à Beka.




Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 115
Âge du Personnage : 16 ans
Lieu de vie : Poudlard
Emploi : Élève -Stagiaire d'été chez Lukos

MessageSujet: Re: Une pause bien méritée Mer 27 Mai - 14:04

Pothos ne sembla pas remarquer le malaise du septième année qui détournait le regard, honteux, ou à tout le moins il ne le mentionna pas ni ne laissa traîner un œil imprudent en sa direction, alors qu'il échangeait avec Rebekka. Il savait bien que sa suggestion n'était pas optimale, mais au moins aurait-il pu se mériter une mention d'effort, plutôt qu'un mordillement de lèvre germanique. Il lui aurait semblé plus poli de ne pas réagir ainsi et de lui expliquer simplement pourquoi c'était une mauvaise idée, même en ne visant que très précisément la zone de la bouche. Le jeune sorcier savait bien que son compère était muet, et non inconscient. Déjà, parce qu'il se tenait debout et grimaçait, ensuite parce que le professeur James n'aurait pas menti sur la nature du maléfice qu'il aurait lancé. Jamais!

Il sentait que la tension, avec le départ de Tobias, ne s'était pas évanouie, mais s'était plutôt muée en quelque chose de moins tangible et agressif, mais pourtant tout autant désagréable pour le garçon qui, tout aussi sociable qu'il soit, détestait être mêlé aux problèmes des autres. Car Marcos semblait bien décidé à faire la gueule à Rebekka qui le taquinait et le menaçait de ne pas lui rendre la parole.

Rebekka suggérait plutôt d'utiliser
Finite Incantatem, mais Pothos ne s'y risquerait pas par lui-même. Il n'avait jamais osé lancer ce sort, craignant interférer avec le fonctionnement de magies invisibles ou il ne savait trop quoi. En même temps, ce n'étaient peut-être que des bobards qu'on lui avait racontés pour rire et qu'il avait gobés crus. N'empêche, si la solution avancée par Miss Bach promettait d'être efficace, Pothos trouvait qu'il lui manquait un peu de finesse ou de précision. Il devait bien exister un sortilège spécifique pour rendre la parole. Tous les maléfices connus et relativement courants n'avaient-ils pas leur propre contre-sort? Il se garda bien d'en rajouter, toutefois, de crainte de faire un nouveau pas devant ces septièmes années. Après tout, les finissants étaient toujours des espèces de divinités auprès de leurs cadets, peu importe l'école où les adolescents étudiaient.

-Tu as sûrement raison, en effet. Je me disais bien que Enervatum semblait être un mauvais choix, mais comme nous venons à peine d'aborder les sortilèges de sonorité en classe, c'est un exercice qui m'est plutôt difficile.

Rebekka l'invitait à présent à retourner étudier, ce qui tombait largement sous le sens. Déjà qu'il avait étiré son jogging un peu plus qu'il ne le comptait au début -pourquoi pas, quand ça se passe bien?-, il s'était désormais arrêté pour discuté, ce qui retardait encore davantage son horaire. Au moins eut-elle la politesse de lui demander s'il désirait poursuivre la conversation.

-Non, je n'ai rien de particulier à raconter, répondit-il avec le sourire, alors que Rebekka s'appuyait de nouveau contre le tronc.

-Et puis, tu as bien raison, il faudrait vraiment que je me remette à mes travaux, avant de prendre du retard! Et moi qui croyait que la quatrième année était difficile, je ne veux pas savoir si c'est de pire en pire à chaque année! Ahah!

Et sur ce commentaire léger et anodin, Pothos s'étira quelques secondes avant de reprendre son jogging, non sans saluer les compères.

-Bonne journée, et n'oublie pas de lui rendre sa voix!

Mine de rien, il avait maintenant rendez-vous avec un de ses professeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t813-bonsoir-monsieur-le-directeur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t555-portrait-de-pothos-yilmaz http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t535-pothos-yilmaz

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une pause bien méritée

Revenir en haut Aller en bas
Une pause bien méritée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Une pause bien méritée [pv Jason]
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Un repas bien mérité ! (PV : Thérésa ♥)[Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Académies de magie :: Collège Poudlard :: Parc de Poudlard & Forêt Interdite-