L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

La French Touch [PV Caleb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Serial Kiffeuse

Messages : 1087
Âge du Personnage : 23 ans
Lieu de vie : Brighton

MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Mar 14 Avr - 21:06

Hj : ahah ! Je parlais pas de la qualité de mon post (exceptionnel, comme toujours Fier ) mais de mon rythme de réponse..

Mer...deuh !
Plutôt très fier du petit bain de champagne offert au portable de monsieur, j'ai complètement mis aux oubliettes la possibilité qu'il fasse subir le même sort à mon blackberry. Lui n'esy peut-être pas complètement fou que j'ai noyé sa carte sim (une preuve de plus qu'il a un petit problème dans sa tête, ce mec. Ça ou il était plein aux as...), mais moi, je le défonce si jamais il touche à mon préciiiiieux ← imaginez ici la voix de Gollum.


. Quittes, c'est toi qui vois. Mon portable ne reçoit qu'une goutte de champagne, je me casse.

C'est pas ça au fond, la vraie raison de ma présence ici ? Un chantage affectif ayant pour objet mon téléphone ?

. Si j'ai pas d'espoir de le récupérer indemne, je vois pas pourquoi je perdrais du temps avec toi.

Quand bien même les desserts de la carte, si je peux lire leurs noms, ont l'air délicieux. De toute façon, je suis sûre que Justin, si je lui raconte ma matinée en intégrale, me paiera le must du must, rien que pour se faire pardonner... ou pour se prouver qu'il vaut mieux que tous les petits prétentieux de la terre. Et puis, après tout, c'est mon anniversaire. Il est sensé me faire plaisir. Alors hors de question que les tartes et autres beignets me fassent de l'œil et essayent de me convaincre de rester, je serais sourde de l'estomac et aveugle des papilles gustatives.

Depuis quelques temps, un quelque chose me turlupine les mirettes. Ça ne m'a pas empêchée d'être acide à souhait (il m'en faut bien plus que ça pour me couper le sifflet), mais ça reste en arrière-plan de mes pensées comme une mouche qui zézaierait dans l'oreille. Ou ce foutu mot coincé sur le bout de la langue et qui refuse de se laisser attraper.

Pour me donner une contenance, j'avale trois gorgées de bulles. Vite. Trop vite. J'ai l'impression que le champagne veut me remonter dans le nez et franchement, j'ai pas envie de me désinfecter les narines de si bon matin. Sans compter que cracher du champagne par le nez, c'est juste carrément pas la classe. Je toussote, l'air de rien et le tout finit par glisser sans générer d'incidents diplomatiques. C'est que, pour le coup, j'aurais perdu un peu de ma crédibilité. On peut pas être rentre-dedans ET ridicule. J'ai essayé une fois ou deux et ça marche carrément pas. Surtout dans cet ordre. Ridicule puis rentre-dedans a peut-être plus d'effet.

Et, alors que mes narines récupèrent de leur quasi-traumatisme, le truc qui me titillait depuis tout à l'heure me saute enfin au visage:


. Mais... il est sec ? Et il marche ?

Y a pas de justice dans ce bas-monde. Sûre que si mon portable se prend deux gouttes de pluie, il me fait un court-circuit, et l'autre, là, il se prend du champagne en intégrale et il continue de clignoter de l'écran tout guilleret. C'est juste pas normal.

Froncement de sourcils:


. Comment ça se fait ?



Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t512-contes-et-legendes-d-un-monde-oublie-ezio http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t154-stacy-grant-moldue-etudiante
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Mer 15 Avr - 19:17

Après une douche forcée pour mon Iphone et un Sortilège bien senti, j'appréciais encore plus cette journée. Mais il ne fallait pas que j'oublie le pourquoi de ma venue à Paris. Si j'occultais les désirs de Mister Harrison, j'allais me faire remonter les bretelles et honnêtement je n'étais pas très fanatique de cela.
Donc, je ne devais pas perdre de vue mon objectif premier, même si Mary était d'une compagnie fortement charmante.

- Il ne se noiera pas comme le mien. Enfin, peut-être. Répondis-je avec un clin d’œil agrémenté d'un charmant sourire.

Par un subterfuge inventif, j'avais su "réparer" mon très cher téléphone, garant de ma clientèle. Pendant que Mary était occupée à déchiffrer les desserts dans la langue de Molière, je m'étais hâté de rendre son souffle à mon précieux objet. Et ce, sans me faire remarquer. Du moins, je ne le l'espère pas vraiment, car si Mary n'avait vu ne serait-ce qu'une once de ma baguette, je devrais user du sortilège Oubliettes.
Or, si le Ministère de la Magie me tombait dessus, j'en aurais pour mon grade. Et sachant que mes trafics ne brillent point par leur licité, je me ferais peut-être offrir un séjour à l'ombre.

Et franchement, pas envie. Du moins, pas maintenant. Quoique, jamais en fait.

Mary, mon invitée plus par l'obligation que par l'envie, ne prit rien de la carte. Notre serveur fortement déçu, repartit s'enquérir d'une autre table. Autre table, qui elle, serait heureuse de commander à tout va. Je fus tiré de mon observation contemplative par une question de Mary. Comment pouvait-il marcher encore après tout ce bain dans le champagne ?

Ben ...

- En fait ...

Mon laïus se stoppa directement quand je sentis une pression manifeste sur mon épaule. Une jeune femme, blonde, aux lèvres vermeilles et au regard vif venait de couper court à mes potentielles et futures explications.

- Puis-je vous emprunter Caleb, quelques secondes ?





HJ : Toutes mes excuses ! Et tes posts sont toujours magnifiques ! Fier


Dernière édition par Caleb Mortician le Mer 6 Mai - 11:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Serial Kiffeuse

Messages : 1087
Âge du Personnage : 23 ans
Lieu de vie : Brighton

MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Jeu 23 Avr - 21:07

J'hallucine ! Il est juste près à chopper n'importe quel prétexte pour pas me répondre. Une fille qui passe et qui l'alpague comme si elle le connaissait.
Vous vous doutez bien que moi, je suis encore plus curieuse. Surtout qu'au vu des derniers mois, je commence à être habituée aux trucs bizarres. J'ai presque le flair pour ça. Presque. Souvent, je vois du bizarre où il n'y en pas. Mais quelques fois, je tombe juste.

Deux minutes...
C'est elle qui l'a interpellé. Pas le contraire. C'est donc même pas une excuse bidon mais une vraie rencontre inopportune. Je souris. Voilà ma sauveuse !


. Faites faites...

Elle peut pas le savoir, mais elle tombe à pic. Elle va m'aider, à l'insu de son plein gré, à ma dépêtrer de l'hématomeur. Il n'y aurait pas la question de mon portable entre ses mains, je m'esquiverai sans plus attendre, trop heureuse de l'opportunité.

Mon précieux se trouve quelque part dans la veste de l'hématomeur. Si j'ai repéré où, il va être plus délicat de trouver comment l'en extraire. Bien que j'ai ma petite idée.

Il allait falloir biaiser.
Je prends un petit air gênée, comme mal à l'aise en prévision des prochains mots qui vont sortir de ma bouche.


. Hem...

Par ce petit borborygme, j'attire leur attention sur moi. Je suis pas sûre d'avoir réussi à faire rosir mes joues, mais mon léger malaise doit être perceptible. Et je suis sûre qu'aucune fille ne dirait ce que je m'apprête à dire, comme ça, juste pour le fun. C'est qu'on a une réputation de princesse à préserver !

. Vous m'excusez deux minutes ? Faut que j'aille faire tour, hem, aux toilettes.

Certaines auraient dit "se repoudrer le nez". Je suis pas assez sophistiquée pour ça, j'imagine. Et puis, autant appeler un chat un chat.
Je me lève, fais deux pas. Et me vautre royalement sur l'hématomeur. Vues les circonstances de notre rencontre, voilà qui devrait pas l’étonner.

Le ju-jitsu développe carrément les réflexes. Et il me faut pas longtemps pour trouver ce que je cherche : mon précieux. Je l'extirpe de la poche de l'hématomeur, délicatement. Et me relève, mimant la confusion la plus totale avec moults battements de cils. Les battements de cils, ça marche à tous les coups !

Je bredouille quelques mots et m'esquive à l'intérieur du bar, ou quelque que soit le nom de l'endroit.
Et je me rends vraiment aux toilettes. Là où l'hématomeur pourra pas me suivre. J'ai besoin d'un instant pour mettre au point mon évasion. Impossible de reprendre ma route l'air de rien : de la terrasse du troquet, l'hématomeur a une vue imprenable sur la rue.

Réfléchis, Grant, réfléchis !

Je sens déjà un sourire se dessiner. J'ai comme une idée.


Dernière édition par Stacy Grant le Sam 23 Mai - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t512-contes-et-legendes-d-un-monde-oublie-ezio http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t154-stacy-grant-moldue-etudiante
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Lun 27 Avr - 21:09

Qui était-elle ? Qui était cette illustre inconnue qui s'était mise en tête de couper court à notre discussion ? Je n'en avais aucune idée mais visiblement elle me connaissait. Je n'avais pas l'habitude d'entendre mon prénom. C'était toujours Mister Mortician et rien d'autre.
Cela signifiait donc qu'elle m'était connue mais pas par moi. J’arquais un sourcil interrogatif, doublement perturbé par cette situation, que je pense inextricable. Cette fille, aussi jolie soit-elle me fera perdre du temps que j'ai de bien trop précieux avec Mary.
En parlant d'elle, cette dernière devait se rendre aux toilettes.

Bien.

J'allais rester avec cette inconnue. Avant que nous commençâmes à entamer une discussion quelconque, Miss Mary Stuart me tomba littéralement dessus. Ce n'était pas déplaisant, juste un peu étrange. Prestement elle reprend contenance, et je la vois rejoindre l'intérieur du bar.
Bien. Cette fois-ci j'étais vraiment seul avec l'inconnue.

Je la détaillais encore, ne l'ayant jamais vue. Ou peut-être avais-je déjà vu son visage mais je ne m'en rappelais aucunement. S'asseyant à la place de mon invitée, cette dernière se servit une coupe de champagne.
Okay.

- Puis-je au moins savoir à qui je m'adresse.
- Je suis Emma. Quelqu'un de confiance.
- Quelqu'un de confiance ? Et comment pourrais-je vous croire ?
- Je vous connais. C'est déjà un bon point. Et je crois que votre client s'impatiente mais ... J'ai ce qu'il vous faut.

Elle était culottée mais elle avait le sens des affaires. C'était important. J'en oubliais presque mon invitée ...
Je sentis une vibration dans mon blouson, synonyme d'un message futur. M'emparant de mon Iphone, je vis que c'était un autre sorcier me quémandant des services. J'allais crouler sous le travail. Vraiment.
Étrangement, je ne sentis plus l'autre téléphone ... Et pourtant, il n'était pas tombé hors de mon blouson.

C'était Elle. Elle l'avait récupéré à mon insu.

Je n'aimais pas me sentir floué.

Vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Serial Kiffeuse

Messages : 1087
Âge du Personnage : 23 ans
Lieu de vie : Brighton

MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Lun 25 Mai - 11:46

Hors de question, donc, de me faufiler dans la rue, ni vue ni connue.
Dans un de ces films que Justin adore et qui pêche juste lamentablement question scénario et psychologie des personnages, une fille voulant échapper à ses poursuivants s'échappait par la lucarne des toilettes. pas très glamour, mais efficace. Sauf qu'elle se faisait chopper deux minutes plus tard et trois rues plus loin par les big bad boys.

Donc, bon. Plan foireux. Sans compter que les toilettes de ce bar, aussi chic soit-il, ne disposent pas de la moindre ouverture. Ce que ça dit côté hygiène, je préfère pas trop y penser.
Pas très envie, de toute façon, de jouer les contorsionniste, au risque de saccager ma tenue du jour. C'est que j'ai un mari à séduire, pas plus tard que tout à l'heure.

Non. J'ai une autre idée. A la fois plus tordue et probablement bien plus efficace.

Je farfouille dans mon sac, qui, lors d'une excursion comme celle-là, a des allures de malle aux trésors. On y trouve de tout, et souvent du futile.
Mais rapidement, j'y trouve ce que je cherche.

A nous deux, l'hématomeur.

Je m'enveloppe les épaules et la gorge de ce foulard d'un rouge écarlate. J'enfile mes lunettes noires. J'ai pas l'intention de passer inaperçue. Bien au contraire, j'ai l'intention qu'on me voit ! On est jamais aussi bien cachée que sous le feu des projecteurs.

Tête haute, regard droit devant moi, je prend l'allure, la posture qui n'est pas mienne, et je m'avance, assurée et hautaine.

Je suis pas folle au point de parader devant l'hématomeur.
Je profite même qu'un groupe d'amis exubérants quittent la place pour me faufiler parmi eux. Et je les suis, tout simplement. Passant au large de ce Caleb et sa nouvelle invitée. Ils ont l'air assez occupés pour m'ignorer royalement.

Je marche d'un pas vif. Déjà je m'éloigne de ce bar chicissime.
Dommage, j'en aurais bien profité.
De toute façon, c'est l'hématomeur qui paye les consos.

J'ai pas vraiment de regrets. Une sorte de soulagement plutôt.
D'un geste assuré, je sors mon précieux. Tape le 2, numéro abrégé.


. J.O. ?

Je voulais pas l'appeler mais c'est plus fort que moi.
Ma rencontre précédente m'a passé l'envie de jouer les aventurières dans Paris.
De l'autre côté du fil, Justin, mon petit mari d'amour. J'ai envie de me balader à son bras pour les quelques heures qui nous restent ici. Je le réveille, il râle un peu. Je sais que si je lui parle de l'hématomeur, il est là dans cinq minutes chrono. Oui. Même si il est de l'autre côté de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t512-contes-et-legendes-d-un-monde-oublie-ezio http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t154-stacy-grant-moldue-etudiante
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Lun 6 Juil - 23:29

- Je ne vous sens pas vraiment avec moi Caleb.
- Si si.
- Non non.

Elle s'allume une cigarette et m'envoie son poison en pleine figure. Je tousse pour lui signaler d'arrêter mais vu son regard, je crois qu'elle en a strictement rien à faire de mon avis. Elle fume pendant que moi je bouillonne.
Je me frotte l'arête du nez et ferme mes yeux couleur d'onyx un court instant. Je dois me calmer, me recentrer. Cette Mary Stuart avec qui je passais une bonne compagnie s'est jouée de moi. Et pour ainsi dire je n'aime pas vraiment ça. Pendant que cette chère Emma se met en tête de terminer la bouteille de champagne, je pense à un plan pour retrouver cette jeune femme.
Le peu de temps que je fus distrait à cause de cette blonde, elle s'en est allée ...

Elle avait peut-être peur de toi qui sait.

- Vous avez un job à faire, il me semble et penser aux jolis yeux de cette fille ne vous aidera en rien.
- ...
- Je sais que j'ai toujours raison. Toujours.

Merde ! Voilà qu'elle me tape sa morale à deux noises.

Je plante mon regard onyx dans le sien et me lève, récupérant mon blouson au passage où se trouve mon Iphone dernier cri et trafiqué par la magie. Ici et maintenant, il me vient quelque chose en tête et je souris. Pendant le laps de temps où j'avais le téléphone de ma très chère Mary en otage, j'ai réussi à y mettre un petit objet qui m'aidera sûrement à la retrouver.

Tôt ou tard. J'active le traceur sorcier se trouvant sur le téléphone moldu et je vois un petit point rouge se déplacer. Par contre, le petit bémol c'est que si je ne trouve pas le téléphone et la jeune femme qui le tient, dans les trente minutes, il lui sera carrément impossible de l'utiliser. Il s'arrêtera de fonctionner et il fondra, tout ça par pure magie. C'est une sécurité que j'ai mise au point quand je n'ai pas mon téléphone sophistiqué sur moi.

Je détruis les autres. C'est tout.

A nous deux Mary. Si tu t'appelles vraiment comme ça.

- Caleb ! Revenez ! Et votre deal avec Monsieur Harrison !
- Emma, vous vous en sortirez très bien toute seule, je crois !

Sans lui laisser le temps d'ajouter quoi que ce soit, je file.
Elle va me le payer à s'être payé ma tête et à avoir filé en douce. Je vais pas la louper, c'est certain.

A nous deux.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Serial Kiffeuse

Messages : 1087
Âge du Personnage : 23 ans
Lieu de vie : Brighton

MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Lun 27 Juil - 17:56

Je suis pas très douée pour téléphoner et cavaler dans les rues d'une ville inconnue. En tout cas, pas en même temps. Une question de concentration. Un dérèglement hormonal. Ou juste une bizarrerie spéciale moi. Je sais que nous autres femmes, supérieures en tout et pour tout, sommes censées être capables de faire au moins quinze choses à la fois. Mais téléphoner et marcher, non. Voilà qui est particulier.

Alors, pour parler à mon Justin, je me vautre à moitié contre un mur. Confortable. Enfin, quand je dis que je me vautre, j'ai la classe quand même, hein. C'est juste que si quelqu'un faisait disparaître le mur en claquant des doigts, je donnerais pas cher de mon équilibre.

Je parle, je parle, je parle. Il m'écoute. Réussit à placer deux mots au coin de mes phrases.
Ça me fait un bien fou de l'entendre.
Je me sens reprendre mes esprits, retrouver mon sourire. Sa voix m'apaise et le savoir là, à portée de main, même si ce sont que des ondes sonores, je me sens moins perdue. Paris me paraît immense, mais plus agréable, maintenant que l'incident de l'hématomeur est derrière moi. Et que Justin me promet monts et merveilles pour soigner mon humeur. Mon mari sait parler aux femmes. Enfin, surtout à la sienne. Les autres, il peut les insulter tant qu'il veut, j'en ai strictement rien à fiche. Je suis pas jalouse (pas trop) mais faut pas pousser !!

J'ai glissé une mention de l'hématomeur en début de conversation. Justin s'est tu deux bonnes minutes toutes entières que j'ai cru qu'il s'était rendormi comme une loque. Il digérait juste l'info.

Depuis, je l'entends s'activer, de l'autre côté du fil (ou des ondes, en vrai). Il a mis le haut parleur pendant sa douche (express – trois minutes chrono) et je peux l'imaginer en train de pester contre ses chaussettes.

Bientôt, je distingue les bruits du dehors et le son agaçant du métro parisien.
Il arrive. Je raccroche.
Je souris.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t512-contes-et-legendes-d-un-monde-oublie-ezio http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t154-stacy-grant-moldue-etudiante
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Jeu 8 Oct - 10:49

C'était utile parfois de magouiller, de trafiquer certaines choses qui ne faisaient accéder à un confort presque inhumain. C'était le cas de tous les objets moldus qui avaient pris place dans mon appartement. Mon Iphone dernièrement acheté en tête de liste.
Il me servait pour tout et surtout pour n'importe quoi. Si jamais, je le perdais tout commerce florissant tomberait à l'eau et je me retrouverais simple sorcier. Et il serait à fort à parier que le Ministère de la Magie me tomberait dessus à bras raccourcis ! Mais à croire que j'avais toujours le chic, pour m'extirper des situations qui étaient quasiment inextricables.
Sûrement une déformation professionnelle ça.

Mary Stuart avait filé dans demander son reste. Et autant dire que j'avais été moyennement content de cet affront qu'elle avait osé me faire. De là où je me trouvais, en plein Paris et ce parmi une kyrielle de touristes, tous aussi badauds les uns que les autres, j'avais activé le traceur GPS sur le téléphone de ma charmante Mary. Rien n'était visible sur son téléphone, il n'émettait aucun son ni aucune lumière.
La Magie aussi puissante soit-elle, aidait vraiment parfois. Je souris, conscient qu'elle était à quelques rues d'ici. Mais l'envie de jouer avec elle, prenait le pas sur l'envie de la retrouver. Elle m'avait largement floué et comment dire ? J'aime pas ça.

Mon client attendrait. Je l'aurais presque oublié. Mais je devais aussi partir en quête de ce qu'il m'avait commandé, sans quoi je n'aurais pas le reste de l'argent. Je fronçais les sourcils, conscient que la commande de mon gros client passait avant cette Mary. Me dirigeant dans une rue étroite d'un Paris sombre, je déverrouillais l'accès à un bar miteux, grâce à ma baguette. C'était bien ce que je m'attendais à voir, des sales gueules, des forçats, des bagnards ... Mais j'avais ma réputation qui me précédait et je me pavanais jusqu'au bar, plantant mon regard onyx dans celui, vitreux de Joseph, le barman de ce lieu de débauche.

- Tu sais pourquoi je suis ici non ?
- Oh Caleb. On t'attendait depuis un petit moment déjà.
- Tu as ce qu'il me faut ?
- Possible ...

Je n'étais décidément pas d'humeur à jouer. Plantant ma baguette dans le cou nerveux du barman, je l'intimais de me donner ce que j'étais venu chercher. Ce qu'il fit sans rechigner. Il disparut derrière le bar, et en ressortit quelques minutes après avec un petit paquet enveloppé de velours noir sous le bras. Bien. J'avais fait une partie de mon job.
Il ne restait plus qu'à trouver celle qui avait pris la poudre d'escampette et lui faire entendre que je n'avais pas été très content de cette attitude envers moi. Alors que je me préparais à sortir, je sentis une tape sur mon épaule. Je me retournais donc, évitant de justesse le premier coup de poing qui faillit me briser les maxillaires. Mais pas le second, qui me fit me plier en deux, lâchant presque le précieux paquet.

Les aléas du métier ça.
Je crois que je retrouverais Miss Stuart, un peu plus tard.
Promis. Je ne serais pas long.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Serial Kiffeuse

Messages : 1087
Âge du Personnage : 23 ans
Lieu de vie : Brighton

MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb] Jeu 26 Nov - 21:18

Spoiler:
 

Je suis pas tellement du genre patiente. Sitôt que Justin a raccroché, je voudrais qu'il soit là. Tout de suite. Y a que deux minutes de passées, mais je trouve déjà qu'il traîne.

En métro, notre hôtel n'était pas si loin. Si ?
Je me dis que je pourrais faire les cent pas en l'attendant, mais j'ai trop peur de le louper. Je suis pas si grande, je porte des couleurs claires... rien me distingue dans la foule, à part que j'ai pas l'air blasé, ni pressé au point de renverser ce qui se trouve sur mon passage.

Pour une fois, je décide d'être sage et me contente de me rapprocher de la station de métro que j'ai indiqué à Justin, on se retrouvera plus vite.

Seulement, plus j'y pense, plus je me dis que j'aurais dû moi, aller à sa rencontre. Parce que Justin et le sens de l'orientation, ça fait comme mélanger de l'eau et de l'huile : on essaie d'y croire de toutes ses forces, mais c’est furieusement incompatible. Lui, dans la vie, il aimerait pouvoir accéder au menu, avec le plan direct et un petit point rouge pour se situer, avec, méga bonus, les localisations de ses différentes quêtes. Mais pas de plan dans sa tête. Et pas de "Sauver ma femme" en lettres clignotantes. Too bad.
Mais bon, j'imagine que si, en plus, je me déplace, on est pas rendus.

Alors, en l'attendant, et plutôt que de virer geekette en jouant à candycrush sur mon précieeeeeeeux, je fais la seule chose qu'il y a à faire : j'observe la foule. Et j'essaye, de toutes mes cellules visuelles (ça a un nom, ces machins, mais j'ai toujours été nulle en bio), de distinguer ce qui nous distingue, nous autres habitants du Royaume-Uni, avec ces français qui détiennent quand même le record de la classe internationale. C'est vrai que les filles semblent peut-être plus belles. Ou plus sûres d'elles. C'est vrai qu'elles sont carrément mieux fringuées. Quinze ans à porter l'uniforme scolaire, ça aide pas à vous forger un sens aigu de fashionista...

Je les regarde, je les guette, je capte au vol un port de tête ou un accessoire de mode que je pique mentalement pour me l'ajouter plus tard.
Enfin, une silhouette connue dans mon champ de vision, un air inquiet collé au visage... Je cours vers mon mari. Oui, comme dans les films. J'ai jamais été aussi contente de le voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t512-contes-et-legendes-d-un-monde-oublie-ezio http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t154-stacy-grant-moldue-etudiante

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La French Touch [PV Caleb]

Revenir en haut Aller en bas
La French Touch [PV Caleb]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» Rick Ross - Touch 'N You ft. Usher
» Au supermarché ils vendent des cerveaux ~ Caleb's Relation Ship ♥
» Caleb montre une vidéo plus que X à Cane (pv Cane)
» Caleb le sorcier au pouvoirs mysterieux [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Reste du Monde :: Europe-