L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

S.O.S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



Messages : 321
Âge du Personnage : 49 ans
Lieu de vie : Poudlard

MessageSujet: Re: S.O.S. Lun 30 Nov - 21:18

HJ : oui, j'ai un peu décroché. C'est pas ma faute, je me suis fait attaquer par une Vélane Fier . Mais je m'y remets pour de bon... ON essaie de se le terminer ?

Le Wyndham m'embrouillait le cerveau avec ses grandes théories.

- Tu veux dire ...

La technique du trois petits points. C'était un ancien copain devenu Auror qui me l'avait apprise. Il m'avait d'ailleurs relégué dans la case "anciens copains" quand il avait achevé sa formation. Une histoire de crédibilité professionnelle à laquelle j'avais rien compris.

La technique des trois petits points, c'était simple comme bonjour et efficace du feu de Dieu. On commençait une phrase et on la laissait traîner en longueur e en silence. Et paf !! Le type en face y résistait pas : il ressentait le besoin irrépe... irripre... bref, il ressentait le besoin de combler les blancs et d'arrêter le silence qui s'éternisait. Et il se mettait à table et racontait tout.
C'était un excellent moyen de mener un interrogatoire. Ou de tirer les vers du nez à un gallois avare d'information.

J'attendis.

Longtemps.

Apparemment, ça marchait pas des masses sur les Gallois avares d'informations. Ou bien Wyndham était juste sacrément coriace. J'étais pas vraiment étonné. Mais pas vraiment ravi non plus. J’allais encore devoir le supplier à moitié.

Je fis une autre tentative (l'espoir faisait vivre) :

- Tu veux dire que ...

Ouais. J'avais même rajouté un mot. C'était peut-être ça qui manquait à ma dernière tentative.

...

...

...

Ou pas.

- Tu veux dire qu'on doit aller sur le terrain et mener une petite enquête ?

J'avais pas le temps pour une petite enquête, moi ! J'étais supposé fournir un résultat efficace très très bientôt.

* J'imagine que je pourrais toujours négocier un délai...*

Kinkaid ne pouvait pas être absolument insensible à mes charmes.

- Comme dans "on fait semblant de s’intéresser à lui et on en apprend le plus possible pour lui payer de spots-de-vin "?

Qu'est-ce que Slurp pouvait bien attendre de la vie, de toute façon ?
A tout parier, il avait encore avoir des rêves plus gros que moi et me faire vider mon compte en banque rien que pour les mettre en application.



Nul n'est censé ignorer ma loi.
Gardens' Order of Laws, Ethic and Mastery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t195-james-gardens-le-seul-et-l-unique-u-c http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t122-james-gardens-concierge
avatar



Messages : 241
Âge du Personnage : 46 ans
Lieu de vie : Cardiff

MessageSujet: Re: S.O.S. Mar 29 Déc - 21:18

Payer des pots de vin. A un esprit frappeur.
Une fois de plus, W. exerça un contrôle total sur le moindre muscle de son visage pour éviter de faire transparaître et son agacement et son incrédulité. Gardens avait-il seulement assisté à un cours dispensé à Poudlard. Il y avait matière à douter.

- Je doute que on ait à aller sur le terrain.

Le Gallois pouvait presque discerner la lueur d'espoir qui étreignit le concierge de Poudlard. Elle aurait suffi à faire refluer les ténèbres les plus tenaces.
Intérieurement, Wyndham eut un petit sourire narquois. Voilà qui était plus fort que lui, le résultat de ce harcèlement dans les règles mené par un Gardens particulièrement en forme.

- Toi, peut-être. Moi, définitivement pas.

Il aurait fallu plus qu'un James Gardens désespéré pour le contraindre à lâcher les recherches en cours. Sans compter que Maureen et lui s'étaient promis à demi-mots de ne pas empiéter sur le territoire de l'autre, professionnellement parlant.

- Mais, effectivement, aller à la rencontre de Slurp et essayer d'établir une forme de communication me paraît une première étape incontournable dans le problème qui te ronge.

W. n'osa pas ajouter qu'il en était de même pour toute créature avec laquelle il tenterait de générer une relation. Quelle qu'elle soit. Il ne suffisait pas de sourire et d'attendre que l'animal lui tombe dans les bras, en pâmoison. Il fallait l'apprivoiser lentement, gagner sa confiance et son respect. Et s'acharner à ne perdre ni l'un ni l'autre, tout au long de leur histoire commune.
Il en allait de même pour les femmes. Mais Wyndham se gardait bien de formuler un quelconque avis sur la question, en présence de Gardens.

- Bien. Il ne sert à rien de faire traîner les choses. Je te conseille de t'y mettre au plus vite. Maintenant, par exemple.

Le temps qui avait été imparti à l'anglais s'écoulait à une vitesse folle, à l'instar de la patience du Gallois.

- Tu as désormais toutes les clefs en main. Fonce.

W. se demanda un court instant si Gardens était assez intelligent pour saisir le congé implicite qu'il lui donnait. Pas certain de vouloir la réponse à cette question.


44 ans

Directeur de la Société  Protectrice des Animaux Magiques
Enseignant en Soins aux Créatures Magiques à l'Université A. Dumbledore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t128-willem-wyndham http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t113-willem-wyndham-expert-en-creatures-magiques
avatar



Messages : 321
Âge du Personnage : 49 ans
Lieu de vie : Poudlard

MessageSujet: Re: S.O.S. Lun 14 Mar - 14:31

Ben, les amis, c'est plus ce que c'était. Moi qui me serait coupé aux quatre veines pour Wyndham... Bon, peut-être pas aux quatre veines parce que ça devait faire plutôt mal. Et que mes veines m'étaient encore utiles. Et que les cicatrices que je récolterais n'impressionneraient pas bien les filles. Mais moi qui me serais coupé un ongle ou deux et rasé la moitié du crâne pour lui... lui qui préférait prendre la poussière au milieu de ses bouquins sans intérêt. C'était pas comme ça qu'il allait faire pousser son arbre généalogique.

Plutôt fier de cette dernière phrase, je faillis la lui balancer en direct. Mais mon petit doigt me disait (celui à l'ongle coupé, d'ailleurs) que ça le ferait pas changer d'avis.

- Communiquer. Communiquer. Et je lui dis quoi, moi, au Slurp ? Je lui demande des nouvelles de sa famille ?

Wyndham ne daigna même pas répondre.
Je crois bien que je l'avais définitivement perdu.

- Doit bien avoir un manuel de conversation avec les esprits frappeurs chez cette vieille Irma.

Toujours pas de réaction.
Ce qu'il pouvait me taper sur les nerfs !

- T'aurais pas ça, toi, par hasard.

Est-ce que c'était un signe de tête que j'avais cru apercevoir dans la physionomie wyndhamienne. Un signe de tête négatif, mais c'était un signe quand même.

- Bon, eh bien, je vais y aller alors.

Il allait bien se raviser et me retenir ?

- J'imagine que j'ai un esprit frappeur sur le feu.

Non. Rien de rien.
C'était presque comme si j'étais devenu transparent moi-même.

- De toute façon, il peut rien me faire, pas vrai ? C'est des histoires, ces esprits cannibaux...

Un esprit cannibal, des esprits cannibaux, non ?

Ça n'avait pas l'air d'alarmer ce bon vieux ce vieux Wyndham.

- Bon, alors... Adieu, ami !!

Je me drapais dans ma dignité et sortis. Le connaissant, il allait me rattraper dans deux secondes.

Il ne me rattrapa pas.

Affaire à suivre...



Nul n'est censé ignorer ma loi.
Gardens' Order of Laws, Ethic and Mastery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t195-james-gardens-le-seul-et-l-unique-u-c http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t122-james-gardens-concierge

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: S.O.S.

Revenir en haut Aller en bas
S.O.S.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Royaume-Uni :: Pays de Galles-