L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

Mes copines salamandres (PV Joachim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



Messages : 38
Âge du Personnage : 22 ans

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres (PV Joachim) Ven 12 Aoû - 21:00

Je me mordillais la lèvre contre mon gré. Lorsque j’avais tendue ma main vers lui, je m’étais attendue à ce qu’il la serre, mais les traditions étaient toujours présente, et quelle sotte j’avais été de rougir à son baisemain. Je me serais bien giflée mais cela n’aurait pas été très joli… Ni sain à voir. Pour le reste, il s’appelait Joachim, il était tellement écossais que ses yeux bleus rieurs pétillaient dans l’obscurité de leur grotte, et il élevait des salamandres. Voilà désormais le véritable portrait de mon vis-à-vis.  

Pour le reste, soit ma petite plaisanterie demandant le haggis à la place des graines de poivre, je ne pensais pas qu’il rebondirait dessus, et lorsqu’il passa sa main dans la tignasse rousse trempée qui lui servait de chevelure en disant que ça pouvait encore s’arranger, je crus que j’allais m’étouffer avec ma propre salive. Avais-je quelque chose de prévu ce soir ?... Il y a dix minutes, j’aurais répondu fuir l’énergumène qui me faisait face… Maintenant, je sais que si je parle, ce sera uniquement des bafouillis et des mots sans queue ni tête… Autant répondre par un hochement de tête négatif en plus de la réponse, ça évitera les bêtises. "Non, rien du tout..."

De toute évidence, je devais avoir pris quelques couleurs, parce que j’avais chaud au visage. Il s’était relevé, comme prêt à partir avant de se tourner vers moi – j’admets que je m’étais soudain retenue de respirer. Même en sachant qu’il est finalement gentil, il est toujours aussi impressionnant. Il me demanda finalement ce que je faisais ici, loin de toute civilisation. Là, j’eus un doute sur la meilleure chose à faire. Dire la vérité ? Ou inventer une raison quelconque ? Si j’étais douée pour cacher la vérité, je me voyais mal mentir à mon possible hôte et sauveur, parce qu’il est clairement sorcier, et moi pas, donc il pourra me renvoyer à Londres.

Que faire ? … Bon aller… Soyons honnêtes… Mais c’est seulement parce qu’il m’offre le haggis ! Je ris donc timidement à l’idée d’expliquer ma venue, avant de prendre la parole de ma voix nordique « Je suis…très malchanceuse avec les portoloins… Ils finissent toujours par m’envoyer ailleurs… Je voulais me rendre à Inverness mais il m’a envoyé ici… Et sous la pluie…» Je me sentais un peu ridicule d’avouer ça, mais bon…



Il est temps d'oublier le passé ~ On aika unohtaa menneisyyden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres (PV Joachim) Sam 20 Aoû - 20:05

Rien de prévu ce soir ? Parfait !

« Dans ce cas, je te l'offre, ce fameux haggis ! »

Et si Joachim faisait preuve d'un enthousiasme un peu louche, c'était juste parce que c'était l'animal social par excellence, qui adorait faire de nouvelles rencontres. Particulièrement, lorsqu'elles étaient atypiques. Il n'avait rien de plus en horreur que la banalité.

Il mettait au point un plan pour faire demi-tour jusqu'à chez lui sans se prendre toute l'eau du ciel sur la tête. Pas une deuxième fois. Une douche par jour lui suffisait largement. Et, en même temps, il attendait la réponse de Vesperina à sa question. Preuve que si si, un gars, ça pouvait faire deux choses en même temps. A la réponse en question (* Réponse en question ! Mouhaha ! Extra comme formulation !!!* - oui, il lui arrivait d'être assez fier de lui), il ne put s'empêcher un rire discret. Eh, quoi !? C'était toujours mieux que lui rire à la figure. Comme pour se rattraper, il avoua, sur le ton de la confidence :

« Moi, c'est la poudre de cheminette ! Une vraie plaie ! J'atterris toujours chez des inconnus. Bizarres, de surcroit ! »

Tout fier de leur avoir trouvé un point commun qui allait leur permettre de partir sur de bonnes bases, il poursuivit :

« Ça nous laisse le transplanage ! »

Joachim eut un instant d'hésitation.

« A moins que tu sois du genre désartibulée ? Oganach en raffole pas trop mais bon, ça ira vite ! »

Là-dessus, il lui tendit une main, afin de se tenir prête pour le départ.


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 38
Âge du Personnage : 22 ans

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres (PV Joachim) Dim 21 Aoû - 0:17

L'enthousiasme dont il fit preuve en disant qu'il allait m'offrir le haggis était légèrement trop important pour être normal, mais à la seconde où il avait parlé de m'offrir le repas, j'étais prête à le suivre jusqu'au bout du monde. Oui, je sais qu'il peut toujours être un tueur en série, mais j'ai faim, j'ai froid, je suis fatiguée, et franchement, je préfère avoir le ventre plein et m'enfuir d'une cave humide après des heures de torture, plutôt que d'attendre pour rentrer chez moi. Lorsque je lui répondit pour mon arrivée ici, il laissa échapper un rire léger, assez grave mais pas agressif, et il finit même par avouer qu'il avait lui aussi des problèmes avec les transports sorciers, principalement par cheminette. Je souris en l'écoutant me raconter qu'il arrivait toujours chez des inconnus, parfois très louche.

« Ça nous laisse le transplanage ! » Il hésita ensuite quelques instant avant de poursuivre sur une note plus effrayante. « A moins que tu sois du genre désartibulée ? Oganach en raffole pas trop mais bon, ça ira vite ! » Et il me tendit alors la main.

Je devais avouer que j'avais toujours eus un peu peur du transplanage. Je confie tout de même ma vie à quelqu'un d'autre, puisque je ne suis pas une sorcière, et donc pas capable de faire ça. C'est donc légèrement affolant, mais après, selon la personne, je suis plus ou moins rassurée. Là, je devais bien admettre que si le haggis n'était pas en jeu - et l'accompagnateur très mignon - je n'aurais pas saisit la main du jeune homme, ne le connaissant pas assez pour savoir si ce moyen de transport était sûr.

"Je ne le suis pas, après, j'avoue ne pas être très à l'aise non plus... je ne suis pas très douée" Tiens, c'est marrant, mon accent va encore plus dans les aigus quand je stresse, je ne m'en étais pas rendue compte jusqu'à maintenant, trop habituée à rester dans le silence. "Mais j'ai toujours eus du mal avec les transport en général alors... Pour Oganagh, je peux la garder contre moi s'il faut, j'ai cru comprendre qu'elle aimait bien ma veste...alors..." Je souris malgré moi, avant de poser timidement ma main dans celle du rouquin.

Non c'est pas vrai, je n'ai pas peur, je suis juste affamée. Oui voilà, j'ai faim, et c'est pour ça que je tremble... Qu'est-ce qu'il faut pas entendre, on dirait que j'essaie de me convaincre toute seule... Le seul truc que j'espère, c'est qu'il m'offre le transplanage d'escorte, parce qu'il ne faut pas compter sur moi pour transplaner toute seule.



Il est temps d'oublier le passé ~ On aika unohtaa menneisyyden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres (PV Joachim) Mar 30 Aoû - 20:53

Sans plus se formaliser, Joachim proposa un ordre rapide des opérations :

« Parfait. Voilà Oganach ! Tu la prends, tu t'accroches à moi (mais pas trop fort, j'ai la peau sensible Wink ) et on y va ! »

Et ainsi fut fait. En un tournemain, Joachim les emmena toutes deux dans son antre. Sitôt arrivée, Oganach s'échappa de l'étreinte de Vespérina et fila prendre ses aises devant la cheminée.
Quant aux deux humains, en quelques secondes d'immobilité, ils avaient presque réussi à inonder son rez-de-chaussée. Un petit sortilège de séchage y remédierait rapidement.

Joachim allait proposer un verre à son hôte surprise, mais, dans un flash, il se remémora les étranges rituels qu'observaient parfois les filles.

« Humph... Tu veux aller te rafraîchir d'abord ? »

Pourquoi parler de se rafraîchir, alors que le plus souvent, on utilisait de l'eau chaude ?

« La salle de bain, c'est là ! », indiqua-t-il en désignant une petite porte en bois, dans le fond. « Tu trouveras des serviettes... euh, quelque part ! »

Il avait pas grand chose à cacher.

« Pendant ce temps, je lance le haggis ! »

Et Merlin soit remercié pour la magie et le temps qu'elle faisait gagner. Avec quelques sortilèges, leur repas serait prêt en un rien de temps !


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 38
Âge du Personnage : 22 ans

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres (PV Joachim) Ven 2 Sep - 19:46

J'étais assez mal-à-l'aise, mais la chaleur naturelle d'Oganagh, qu'il glissa contre mon bras encore libre me donna une sorte de sensation de sécurité. Oui, je me sens à l'aise avec les reptiles enflammés, mais on s'en fiche! En une seconde, ma main dans la sienne, j'avais compris sa manœuvre. Et dans la seconde suivante, tout s'était soudainement mit à tourner, pour finalement redevenir stable. Le souffle court, j'eus à peine le temps de tendre la main que la salamandre me sautait des bras et se jetais dans la cheminée qui nous faisait face.

Je pris quelques instants pour habituer ma vue aux lieux, mais aussi mes sens. Je n'aimais vraiment pas les transports sorciers... J'avais à présent la tête qui tourne, bien que ce fusse léger comparé à mon réveil lorsque... Enfin... Lorsque la maison a brulé. Je secouais la tête pour chasser ces funestes pensées, et me tournais vers mon hôte... C'est fou, on pourrait remplir une piscine avec l'eau qui s'écoulent de nos cheveux!

« Humph... Tu veux aller te rafraîchir d'abord ? » Entendis-je, et je dus réfléchir pour me souvenir de la signification de ces mots. Joachim m'indiqua ensuite la salle de bain en montrant une petite porte en bois dans le fond, me disant que je trouverais facilement des serviettes

J'avais acquiescé lentement, avant de le voir se précipiter dans ce que je supposais être la cuisine, puisqu'il parla de lancer le Haggis. Je suivis donc la direction donnée, et entrais dans la petite salle d'eau. C'était cosy, et dans tous les cas, je n'allais pas y rester des heures... Enfin... Juste le temps de me rendre un peu plus présentable... Sans magie et... sans vêtement de rechange... Je fais quoi?? ... Bon, concentration. Déjà, fermer la porte, et se déshabiller pour essorer mes vêtements dans le lavabos, ensuite, m'occuper de mes cheveux, et donner une impression "normale"... Je retirais mes affaires ainsi que mes bottines, et essorais les vêtements le plus fort possible, avec de les poser sur le rebords d'un placard. Je supposais que c'était là la cachette des serviettes, et l'ouvrais sans crainte.

Bingo! J'en pris une, et tentais de remettre ma chevelure en place. J'ai dis tenter, j'ai pas dis que j'y arriverai! J'ai donc renoncé, pris la baguette de ma mère et l'utilisais comme pique à cheveux, avant de me rhabiller... Le débardeur est outrageusement transparent en fait... Tuez moi... Je remis la veste, et la fermais sur le haut de ma poitrine, avant de me rafraichir le visage avec un peu d'eau. Bon... On va dire que ça ira, parce que sans magie, je ne ferais pas de miracle!

Je retournais donc dans le salon, les joues roses et la nette impression que je ne faisais définitivement pas "sorcière normale" dans cet environnement. Odin achevez-moi... "Je vous remercie, Joachim...Vous... Vous avez besoin d'aide? Demandais-je d'une petite voix... je me sens ridicule.... Vraiment!



Il est temps d'oublier le passé ~ On aika unohtaa menneisyyden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mes copines salamandres (PV Joachim)

Revenir en haut Aller en bas
Mes copines salamandres (PV Joachim)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Entre copines [PV Maëva]
» Joachim Patinir (1485-1524)
» Le Secret de Maître Joachim - Sigrid Heuck
» Tablettes et Copines ?
» Joachim McEwan - éleveur de salamandres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Les Écrits Alternatifs :: La version courte-