L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Lun 28 Déc - 20:27

« Pissenlit ! »
« Chamallow grillé ! »
« Pomme de terre crue ! »
« Beignet de calamar ! »
« Géranium ! »
« Kumquat ! Rosbeef ! Moula marinière ! »
« Tu triches ! On avait dit un à la fois ! »
« N'empêche, c'est moi que je vais gagner... »


Saoirse et Joachim étaient affalés devant le sapin des McEwan et se livraient à une bataille acharnée de dragées surprises de Bertie Crochue.
Ils avaient pris l'habitude de passer les fêtes ensemble, depuis leur première rencontre, à cinq ans. Et si ils faisaient semblant d'être aussi insouciants que d'habitude, un peu plus fous, même, il y avait dans leurs yeux une lueur d'incertitude. C'était leur dernier Noël AVANT. L'année de leur onze ans allait commencer très bientôt. L'année de LA lettre qu'ils attendaient et redoutaient tout à la fois.
Peut-être que l'an prochain, ils passeraient Noël à Poudlard. Ou pas. Dans leurs salle commune, ensemble. Ou pas.
Joachim, notamment, ressentait une pointe d'appréhension toute particulière. Oh, il se faisait pas tellement de souci pour lui. Il s'inquiétait pour Saoirse. Elle était un peu...différente. Et il savait pas trop à quel point Poudlard aimait la différence. L'air de rien, il la dévisageait parfois, un peu plus longtemps que ne le nécessitait l'occasion. Il savait pas non plus ce qu'il ferait s'il allait à Poudlard sans elle. Alors il essayait d'oublier tout ça. Et s'acharnait à dévorer des dragées.

« Cacahuète ! Nem brûlé ! Cornichon ! »
« Nénuphar ! Lait à la vanille ! Cire d'abeille ! »
« Groseille ! Moutarde ! Jus de citrouille ! »


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 707
Âge du Personnage : 27 ans
Lieu de vie : Londres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Mar 29 Déc - 14:08

-Mais t'es dingue ??????!!!

Saoirse se jeta violemment sur son ami et lui fourra la main dans la bouche ( au fond de la gorge pour être précise) avec la délicatesse d'un cognard fou en pleine coupe du monde pour en retirer le dernier dragée qu'il venait d'enfourner.

- Tu veux mourir avant d'avoir reçu ta lettre ou quoi ? Lança-t-elle furieuse en posant la petite chose sur la table à côté d'eux. Jus de citrouille ! Dans jus de citrouille y a citrouille, espèce de troll des montagnes!

Dire qu'on lui rabattait toujours les oreilles avec les livres. C'était pas dans les livres qu'on apprenait à survivre visiblement.

- Ta mère n'arrête pas de te le dire, tu ne peux pas manger de citrouille.

Elle prenait un malin plaisir à lui rabâcher ses étourderies. Cuisant souvenir du nombre de domaines hyper complexes dans lesquels il excellait, quand elle n'y bittait rien. Haute comme trois pommes (et encore, des toutes petites) mains sur les hanches et nez plissé, elle lui jeta ensuite un œil attendrit, mais très rapide. Histoire qu'il ne s'imagine pas qu'elle tenait trop à lui. Même si c'était un peu le cas. Passant rapidement du Phénix à l'hippogriffe pour éviter qu'il ne s'attarde trop sur le fait qu'elle venait de lui sauver la vie, elle enchaîna.

- Tu crois qu'on sera dans la même maison à Poudlard ?

Elle se recoucha au pied du sapin, aux côtés de son ami de toujours, la tête perdue dans les centaines de décorations qui paraient le bel arbre. Chez elle, les sapins n'étaient pas aussi grands et richement décorés. Elle adorait traîner chez les McEwan à cette période. Tout semblait toujours disproportionné et elle adorait ça.

- Va vraiment falloir que t'évite Serdaigle, pouffa-t-elle. Ils ne voudront jamais de moi là-bas. J'ai peut-être une chance avec les autres maisons, laissa-t-elle échapper rêveuse. Mais serdaigle, je crois qu'on peut oublier. grimaça-t-elle.

Et si jamais ils refusaient Joachim pour raison de santé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t327-saoirse-shepherd-pv
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Dim 3 Jan - 21:15

« Parce que tu me vois à Serdaigle, peut-être ? »

Pas tellement qu'il détestait bouquiner (c'était lui qui lisait les récits d'Amstramgram Fletcher, leur aventurier préféré, à Saoirse, quand ils allaient se percher dans leur cabane ou planqué sous la couette à la lueur d'une flamme magique, quand les parents les croyaient endormis), mais à part les romans d'aventure, avoir le nez plongé dans un bouquin, c'était pas tellement son truc.

« Non, je nous vois à Gryffondor... », dit-il rêveusement, parce que, dans sa tête, les meilleurs jours, c'était à ça que ressemblait son imaginaire : lui et Saoirse chez les Rouge-et-Or, auréolés d'une gloire éternelle, si possible. Sinon, en train de faire les 400 coups. Sans se faire prendre, évidemment. « Ou à Poufsouffle, peut-être...? »

Jocelyn en disait plutôt du bien.

« Tu crois que... »

Joachim adressa un clin d'œil à Saoirse, avec une petite grimace. C'était le signe. Il fallait se faire discret et éviter les oreilles curieuses des adultes. L'opération « Dandelion » était réactivée.
C'était quoi l'opération Dandelion ? Un peu tout et n'importe quoi, selon leur humeur et leurs envies. Placée sous le code du secret, ils partaient en mission, échafaudaient des plans...

Il attendit avec un petit sourire que Saoirse s'approche.

« Tu crois que y a moyen de faire un deal avec le choixpeau ? Ou de le manipuler un peu ? »

Le faire chanter pour qu'il les envoie, ensemble, là où ils avaient envie d'aller ?

« Je pourrais le menacer de manger de la citrouille si il veut nous séparer Very Happy ! »


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 707
Âge du Personnage : 27 ans
Lieu de vie : Londres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Jeu 7 Jan - 12:54

Et pourquoi pas à Serdaigle ? Il faisait des trucs super compliqués, Joachim. Lire des livres énooooooormes ! Avec des lettres partout. Des lettres qui se mélangeaient dans tous les sens pour former des mots... juste incompréhensibles.
Au début, ses parents s'étaient dit qu'elle avait juste besoin d'un peu plus de temps que les autres. Tout le monde s'y était mis. Shepherd le père, avec une patience aux limites clairement étroites, Gaby, sa mère, avec acharnement et méthodes particulières, Luan, avec sa baguette (très leste) et Ezio, avec douceur et résignation : il finissait toujours par lire les livres à sa place.  Le temps passant, les efforts, les coups de baguette et les crises d'énervement familiales, aussi, il avait bien fallut se rendre à l'évidence : la lecture, ce n'était pas pour elle. Luan affirmait même qu'elle régressait. Ce qui quand on partait du zéro absolu, était quand même un comble.
Elle se contentait d'hausser les épaules et de distribuer à qui voulait l'entendre que c'était « la différence qui enrichissait le monde ». Jolie phrase à attribuer à son frère, qui avait un certain talents pour les mots, lui. A croire que les répartitions inégales avaient fait en sorte qu'elle soit plus garnie en culot et lui en mots. Chacun son truc.
Intérieurement, elle était dévastée. Non pas qu'elle se sente bête. Les magicomages lui avaient suffisamment rabroué les oreilles avec leurs explication à trois mornilles sur les raisons de sa panne de lecture.
Des connexions du cerveau différentes. Tssssss d'abord ça ressemblait à quoi une connexion ? Combien de pattes ? Et puis comment pouvaient-ils savoir que c'était différent ? Ils avaient regardé le cerveau de tout le monde ? Et puis d'abord, si ils étaient si intelligents que ça, ils n'avaient qu'à inventer un sort de reconnexion. Non mais.
Elle se sentait frustrée de ne pouvoir lire les poèmes d'Ezio, brisée de se dire qu'elle ne pourrait peut-être jamais faire son entrée à Poudlard pour une histoire de lettres... alors qu'intérieurement, elle bouillonnait d'idée et avait certainement d'autres talents. Il lui restait juste... à les découvrir !

-  Poufsouffle... Mon frère Luan il dit que les Gryffondor sont les meilleurs. Et Ezio lui, il dit qu'il n'y a pas de meilleurs. Avec ça, on est bien avancé. Murmura-t-elle à l'oreille de Joachim en jetant des regards de conspiratrice autour d'elle.

Alerte dandelion de type 2. La mère de Joachim traversa la pièce en tenant un plat recouvert de fruits déguisés qu'elle abandonna sur la table à leurs côté en adressant un petit clin d'oeil à Saoirse.

Bouse, elle connaissait le signe de l'opération D ??

Les yeux écarquillés, Saoirse suivit des yeux Mme McEwan qui quitta la pièce aussi silencieusement qu'elle était entrée. La petite écossaise secoua la cascade de cheveux châtains qui couronnait sa tête et se glissa à nouveau vers l'oreille de son ami.

- Et si on s'entraînait à la légilimencie pour entrer dans la tête du choixpeau et lui dire qu'on veut aller à Gryffondor ? Ou à Serdaigle... Et puis qu'on veut rester ensemble.

Pas besoin de savoir lire pour être légilimens.

Saoirse se leva et attrapa une papillote dorée et la tendit brusquement à Joachim.

– C'est quoi comme parfum ça ? Ils écrivent trop petit sur ces machins. Grommela-t-elle.

On peut tricher pour entrer à Poudlard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t327-saoirse-shepherd-pv
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Dim 17 Jan - 12:20

Devenir legilimens, c'était trop une idée géniale de la mort qui tue !
Elle était comme ça, Saoirse : elle perdait tous ses duels contre un mot de plus de trois lettres, mais elle avait pas son pareil pour contourner les problèmes et trouver la solution. Joachim disait rien ni de l'un, ni de l'autre, mais parfois il se demandait si, finalement, Saoirse allait pas atterrir chez les aigles, malgré tout ! Elle était différente, mais il pensait souvent que ça lui permettait de voir le monde sous un meilleur angle. Elle rentrait dans aucune case et du coup, elle était carrément plus libre de faire et de dire les choses à sa manière.
Parfois, pas si souvent, et il l'aurait jamais dit à voix haute, il se demandait si c'était vraiment si pire de pas savoir lire.

Machinalement, il prit la papillote et put pas s'empêcher de la tourner dans ses mains pour faire de la musique avec. C'était un peu la musique de Noël. Ça, plus l'odeur du chocolat et des mandarines, c'était tous les petits trucs qui faisaient que Noël, c'était... Noël.

Pour pas qu'elle se vexe, ou par simple habitude, il plissa les yeux, comme si c'était vraiment écrit tout petit.

« Viens, on commence à s'entraîner ! »

Il cacha la papillote derrière son dos, comme si Saoirse était capable de tricher.

« Tu me regardes très fort dans les yeux et moi, je pense très fort au parfum ! Prête ? »

Joachim ouvrit grand les paupières, comme si ça ouvrait le chemin jusqu'à son âme et se répéta "Nougat nougat nougat nougat NOUGAT", très fort dans sa tête. Il faisait aussi un petit grimace. Le nougat, il aimait pas tellement ça.


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 707
Âge du Personnage : 27 ans
Lieu de vie : Londres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Mar 19 Jan - 16:31

- Un peu que je suis prête ! Je te signale que je suis voyante ! Comme ma mère !

Elle se redressa rapidement pour se tenir face à lui et constater non sans dépit qu'elle lui arrivait en dessous du menton, puis plaça une main de chaque côté de sa tête en plissant son petit nez.
Plantant ses yeux bruns dans ceux de son ami d'un air très concentré, elle sonda les profondeurs plus ou moins nébuleuses de son esprit.

Alors...

C'est pas chocolat, sinon il ferait pas cette tête là.

… c'est un truc qu'il aime pas.

Ou alors... il boeulf beluf... bl.... truc là.


Elle fronça les sourcils et se reconcentra tout en essayant de ne pas loucher sur le visage constellé de tâches de rousseurs qui lui faisait face.

- Je voiiiiiiiiiiiiiiiiiis …. entama-t-elle d'une voix enigmatique.

Je vois que dalle.


- Je voiiiiiiiiiiiiiiiiis.... reprit-elle de plus belle.

Un immense sourire éclaira son visage.

- Je vois que je n'aime pas trop ce parfum et que je vais plutôt prendre ... celle-là !Chantonna-t-elle en avançant une main gourmande vers le plat. Elle attrapa la première friandise qui passait et en tendit une, au hasard à Joachim.

- Tiens attrape ! A toi ! Claironna-t-elle. A quoi je pense, là tout de suite ? Elle replongea ses yeux mutins dans les siens, avec une malice aussi dissimulée qu'un dragon dans un salon.

Tu as un grain de sucre sur le nez. Tu as un grain de sucre sur le bout du nez... un tout petit grain de sucre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t327-saoirse-shepherd-pv
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Lun 25 Jan - 21:25

Joachim plissa le nez. Pas trop sûr de savoir quoi en penser.
Pas trop le temps de penser, de toute façon. Il attrapa la friandise au vol, l'engloutit en une demi-bouchée et récupéra une bonne poignée supplémentaire, parce qu'une demi-bouchée, c'était vraiment pas sérieux.

Il détourna pas les yeux, regardant bien droit dans ses pupilles noisettes. Un vieux reste des jours où ils se fixaient et celui qui papillonnait avait perdu. Il se surprit à penser que Saoirse était vachement jolie et se demanda pourquoi il s'en était pas rendu compte avant. Peut-être parce que ça avait pas d'importance. Elle aurait été bossue avec des verrues partout, il l'aurait aimé pareil. Il aurait peut-être juste un peu plus de mal à la fixer droit dans les yeux pendant quinze minutes.

« Euh... »

Sans faire exprès, il imitait Saoirse un peu plus tôt : les mains autour de la tête, etc.
Il voyait un peu trouble à force de se concentrer et il avait des idées bizarres qui défilaient. C'était peut-être les pensées de Saoirse !!!

Il avait toujours trouvé bizarre qu'on puisse lire les pensées, au fond, comme si chacun avait une petite voix dans la tête qui formulait ce qui lui traversait l'esprit. Lui, y avait plein de trucs qui défilaient : des mots, des images, un beau méli-mélo qui devait probablement filer un mal de crâne monumental à qui tenterait de "lire son esprit".
Oui, c'était probablement le fatras de l'intérieur de la tête de Saoirse qui défilait dans ses pensées ! C'était pas si différent de sa propre tête, en fait !! Hourra !

Il essaya de se focaliser sur un truc qui passait par là ....

« Une partie de boules de neige magiques ? »

Presque sûr que c'était ça !
Une bataille de boules de neige magiques. Maintenant qu'il y pensait, ça le tentait carrément.
Oui, ils étaient pas encore scolarisés et avaient pas de baguette... mais personne non plus pour leur tomber dessus pour un peu de magie illégale.
Ils s'amusaient souvent, l'hiver, à essayer de réveiller leurs pouvoirs et à animer la neige. C'était toujours Saoirse la plus forte à ce jeu. Étonnamment. Ou pas étonnamment du tout.


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 707
Âge du Personnage : 27 ans
Lieu de vie : Londres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Dim 31 Jan - 10:45

Probablement qu'elle avait envie d'y croire. Envie de leur donner ce pouvoir à tous les deux : de pouvoir communiquer sans parler.
Souvent, à table, elle tentait de faire passer des messages à ses frères sans ouvrir la bouche. Elle se concentrait comme une folle, les fixait droit dans les yeux d'un air sérieux en pensant très fort à ce qu'elle souhaitait leur faire entendre. Ça n'était pas très efficace. Luan se contentait souvent de lui jeter un œil suspicieux se demandant certainement quelle bêtise elle était encore sur le point d'inventer, alors qu'Ezio lui souriait et retournait se perdre dans des pensées trop complexes pour être décryptées par une voyante en formation. Bande de rabats-joie.
Avec Joachim, ça ne s'annonçait pas plus concluant... pour le moment ce qui la désespérait. Néanmoins, lui, il y mettait de la bonne volonté. Elle décida donc de prendre les choses en main.

- Mais trooooooooooop !! On est géniaux!! Hurla-t-elle en entamant une danse de la victoire faite de gesticulations et de sauts disparates.

Peut-être qu'à force d'y croire...
Elle attrapa les mains de Joachim dans les siennes et se mit à bondir dans tous les sens, l'entraînant dans une danse folle et enjouée.
Et puisqu'on en parlait... ça la tentait bien une partie de boule de neige magiques. En plus, elle gagnait, y avait pas de machins à lire, c'était donc forcément un chouette jeu.

- Viens !!!

Elle tira Joachim à travers le salon, attrapa son manteau en toute hâte, glissa une poignée de friandises dans ses poches (étonnant cette capacité des toutes petites mains à s'emparer d'une telle quantité de choses, n'est-ce pas?) , une autre dans celles de Joachim et traversa la maison de son ami comme s'il s'était agit de la sienne. Il fallait dire, qu'elle se sentait pleinement chez elle ici. Peut-être pour y passer la majeure partie de son temps ?  Et pour tout dire, il y avait peu d'endroits où elle ne se sentait pas à l'aise.
Ils déboulèrent au jardin, la bouche pleine de sucreries et la tête pleine d'idées farfelues.

- Tu crois que t'arrive à atteindre le portail du voisin avec ta boule ? Questionna-t-elle innocemment en lui tendant un petit bâtonnet de sucre orangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t327-saoirse-shepherd-pv
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Jeu 18 Fév - 23:05

Les cheveux ébouriffés d'avoir sauté partout, et la bouche grande ouverte en un sourire immense, Joachim saisit la friandise que lui tendait Saoirse et l'engloutit en deux bouchées. C'est qu'il fallait de la matière première pour toute cette énergie qu'il avait à revendre. Ça, c'est ce que disait son père et il était pas très sûr de comprendre ce que ça voulait dire... sauf qu'il avait le droit d'engloutir cookies et bonbons sans que personne n'y trouve rien à redire...

« Évidemment ! », répondit-il à la question de Saoirse, tout fier.

Saoirse était peut-être la meilleure en préparation de boules magiques mais il était super fort en lancer. Il réussissait presque une fois sur deux. Le lancer de boules magiques était en passe de devenir son sport national personnel. Et plus tard, c'était sûr, il voulait devenir Grand Batailleur de Boules Magiques. Il signerait des autographes à des filles dans le monde entier et cette crâneuse d'Astrid ferait moins sa fière. Astrid, c'était la fille du voisin, qui se moquait toujours de ses cheveux roux et de ses tâches de rousseur. Le défi de Saoirse n'était qu'une autre occasion de se venger d'elle. La vengeance, ça se mange froid, pas vrai ? Ben, Astrid, elle allait déguster de la neige. Nah !

« Les munitions sont prêtes ? », demanda-t-il à Saoirse en lui tendant la dernière fournée de boules de neige tout simples qu'il avait façonnées de ses deux mains. A Saoirse de les bidouiller avec sa drôle de tête pour les faire un peu léviter.

Bizarre, au lieu que les boules s'élèvent, elles avaient l'air de redescendre. Même Saoirse avait l'air plus basse. Il fallut un moment à Joachim pour se rendre compte qu'il était devenu une énoooooooorme boule lui-même avant de décoller. Foutue friandise à la citrouille. Il se lécha les babines. Mais c'était quand même drôlement bon !


•• forever young ••


Dernière édition par Joachim McEwan le Dim 13 Mar - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 707
Âge du Personnage : 27 ans
Lieu de vie : Londres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Dim 28 Fév - 15:10

Elle se concentrait encore plus que lorsqu'il fallait déchiffrer sur les paquets de bonbons. C'est qu'elle avait un truc bien à elle pour faire de la magie. Même pas besoin de formule, il suffisait (enfin, suffire était un bien grand mot), il fallait, essayer de se mettre dans un état de colère contrôlée. Elle commençait par visionner des scènes capables de l'énerver au plus haut point pour parvenir à ce point critique où tout lui paraissait électrique autour d'elle. Ensuite, elle se concentrait sur ce qu'elle souhaitait obtenir.
Bon, ça ne marchait pas avec tout. Elle avait essayé d'avoir un chat, un vélo, d'apprendre à lire, de devenir le meilleur pote de ses frères et ça avait été un échec total. Mais pour certaines choses telles que les boules de neige magiques ou la lévitation de petits objets en général, elle était d'une efficacité redoutable. Un jour, elle tenterait sur du plus lourd. Un jour.
Elle passa donc en revue toutes les situations de la journée qui pouvait l'énerver.
1- Ses deux frères qui avaient choisi de partir en exploration sans elle, prétextant je ne sais quelle absurdité remettant en cause son jeune âge et sa taille de microbe.
2- Son père qui avait refusé  de l'emmener au Ministère pour qu'elle puisse jouer avec les ordres de missions volant qui parcourait les couloirs. (L'unique fois où elle était parvenue à en intercepter un avait été la plus belle fessée de sa vie.)
3- Cette débile d'Astrid qui ne daignait pas pointer son nez à la fenêtre pour y recevoir l'une de leurs oeuvre éphémère en pleine tête...
4- Et bien d'autres choses encore ...
Qu'elle n'eut pas le temps d'explorer puisque Joachim avait opté à cet instant précis pour se transformer en boule géante et lévitante.  

Je suis super douée!!! Même sur les gros trucs!

Saoirse écarquilla un instant les yeux, secoua la tête tout en détaillant son ami qui rougissait à vue d'oeil tout en continuant à s'élever vers de meilleurs horizons.

- Ah non... C'est pas moi qui ai fait ça, constata-t-elle avec une pincée de regrets.

La petite demoiselle se prit le menton dans la main et continua à observer son ami d'un air d'enquêteur fort suspicieux. Le visage de ce dernier semblait se recouvrir de pustules étranges alors que sa tête paraissait avoir absorbé son cou pour ne former plus qu'un avec son corps. Saoirse porta une main à sa bouche dans une grimace de stupeur.

- Crotte de Scrout!!! C'est moi qui ai fait ça!!!!! S'étrangla-t-elle catastrophée en se remémorant la couleur du batônet tantôt englouti. Joachim!!! Redescend tout de suite!!! C'est une allergie!!!

Sans blague. Tu crois qu'il avait pas remarqué?

- Mais viens là je te dis! Hurla-t-elle en s'agrippant au pied de ce dernier. C'est grave! Elle se remémorait avec une angoisse folle que la mère de Joachim ne cessait de leur rabattre les oreilles avec le caractère mortel de certaines allergies.

Poids plume contre boule géante, le résultat aurait été à la hauteur de leur espérance s'ils avaient provoqué volontairement l'expérience en cours: Saoirse sentit à son tour ses pieds décoller du sol et se retrouva à voleter avec Joachim au-dessus du jardin d'Astrid, accrochée désespérément à la jambe d'un ballon géant costumé en Joachim.

- On pourra pas dire que t'es un dégonflé toi... Vague tentative d'humour dans uns situation désespérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t327-saoirse-shepherd-pv
avatar



Messages : 1397
Âge du Personnage : 26 ans
Lieu de vie : Scotland
Emploi : Éleveur de Salamandres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Lun 11 Avr - 20:55

« Tu parles, même si je voudrais, j'y arriverai pas, regarde ! »

Et Joachim de gonfler les joues avant de tout expulser d'un coup.

« Même pas dégonflé, tadan ! »

Il dramatisait même pas tant alors qu'il était dans une situation plutôt fâcheuse.
Son allergie aux cucurbitacées en tout genre prenait à chaque fois un tour différent, mais jamais vraiment dramatique. Une fois, il était devenu orange avec les cheveux verts. Jocelyn, sa sœur avait insisté pour qu'on le garde comme ça jusqu'à Halloween. Vu que c'était alors le mois de mars, Joachim avait un peu protesté. Une autre fois, et sa mère trouvait pas du tout ça glamour mais lui avait trouvé ça génial, il s'était retrouvé couvert de pustules qui expulsaient du jus de citrouille en explosant. Il s'était alors proclamé la Fontaine de Jus de Citrouille Humaine et avait arboré son titre fièrement pendant au moins deux mois.
C'était jamais grave, mais c'était effectivement fâcheux. Il avait aucune idée de comment redescendre. Et il entraînait Saoirse avec lui. Alors, pour dédramatiser, il lança :

« Saoirse ! Regarde, on va enfin le faire, notre tour du monde ! »

Et tour de force, il réussit à se convaincre lui-même ! Il oublia l'air froid pour rêver aux pays qu'ils allaient découvrir.

« Où tu crois qu'on va atterrir en premier ? Par où il va le vent ? Je serais bien allé en France, moi ! »


•• forever young ••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t452-de-la-naissance-des-veracrasses http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t133-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar



Messages : 707
Âge du Personnage : 27 ans
Lieu de vie : Londres

MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille Sam 18 Juin - 16:28

La France? Puréeeeee... Je saurais même pas lire le panneau moi...

- Heu... ouais super! Mais on est trop hauts pour que je puisse lire les panneaux d'indication là. On va faire comment pour savoir où on va?

Excuse toute fournie: la vue.

Et Joachim de continuer à s'élever avec elle cramponnée à sa jambe.
Saoirse sentait ses petites mains glisser le long de la cheville de son ami. Elle jeta un oeil à ses pieds à elle et constata que le jardin d'Astrid se faisait de plus en plus petit.

- Oh regarde! On voit ta maison! Lança-t-elle amusée. Avant de réaliser qu'elle la voyait peut-être pour la dernière fois.

Les yeux écarquillés par l'horreur Saoirse les imagina en train de percer la couche d'ozone, l'atmosphère et toutes ces choses étranges dont parlaient les adultes.
Ils allaient mourir asphyxiés dans l'espace, dérivant à tout jamais dans les limbes obscures et froides du vide sidéral.

Un coup de vent les déporta brusquement vers le nord alors que les habitations continuaient à rétrécir.

- C'est pas que j'ai peur hein? Ne nous méprenons pas. Mais tu sais comment on va descendre là? Questionna-t-elle d'une voix pleine d'angoisse.JE VEUX DESCENDRE!!!! Finit-elle par hurler en gesticulant au bout de la chaussure de Joachim.Hé mais t'as des pieds énooooormes!

Elle réassura sa prise sur la chaussure droite de Joachim et lança des œillades désespérées à la ronde. Bientôt ils seraient tous les deux trop haut pour que quiconque puisse leur venir en aide. Peut-être même seraient-ils heurtés par un Navion. Ces drôles de trucs que les moldus jetaient en l'air pour essayer de remplacer les balais qu'ils ne savaient pas du tout utiliser. Ezio adorait les Navions. Ceci dit, ces trucs là paraissaient peu fiables. Beaucoup s'écrasaient au sol en pulvérisant leurs passagers. Les balais, eux au moins, avaient une sécurité pour essayer de contrôler leur atterrissage.

Dis donc, t'aurais pas dressé ton balai à répondre au son de ta voix par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t327-saoirse-shepherd-pv

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille

Revenir en haut Aller en bas
Pissenlit, nénuphar et cire d'abeille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des torches !
» Nuage d'Abeille
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]
» Emilie [ABEILLE]
» Camille Kovenbourg [Abeille]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Les Écrits Alternatifs :: Et si...-