L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

« Vivre les malheurs à l'avance, c'est les subir deux fois.  »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Sexy Menestrel

Messages : 924
Âge du Personnage : 33 ans
Lieu de vie : Un peu partout... (Je te jure, j'ai pas mieux)

MessageSujet: Re: « Vivre les malheurs à l'avance, c'est les subir deux fois.  » Mar 19 Juil - 15:41

- Bravo, tu fais encore dans la dentelle ! Décidément, tu ne fais rien comme les autres!!!
- Bravo à toi ! Tu as été superbe ! Absolument parfait ! Tiens d'ailleurs je pense pouvoir te remettre l'oscar du type le plus convainquant ! S'agita-t-il en tournant autour de Luan entrainant dans sa suite la pauvre Anna, toujours « menotée ».
- Ezio ... est-ce que tu te drogues??? ... Et ....Tu ne m'avais pas dit que tu serais accompagnée de ta dernière conquête. C'est quoi ça?? Grimaça Luan.
- On ne dit pas ça pour une dame. Ce n'est pas un objet voyons, c'est Anna. Je l'ai rencontrée en cours de route.
- Tu ?? Quoi ??? S'étouffa l'autre.

Ezio écarta les bras en signe d'impuissance et n'eut qu'un sourire chaleureux à offrir à son frère qui se prenait la tête dans les mains en grommelant des paroles qu'il était plus censé de ne pas écouter.

- Je risque ma place Ezio. Et...
- Et ta sœur la prison. Répondit l'autre avec sérieux.
- Et bien figure-toi qu'on risque de l'y rejoindre si tu continues à danser et chanter dans les couloirs de la banque en rameutant la première fille venue. C'est quoi ce camouflage pourri là ? Dit-il en désignant le visage de son frère.

« Enlève-moi ça bordel ! Tu vois pas que ce truc me bouffe ???! »

- C'est la clé, Luan. Toute la clé. Répondit-il en souriant malgré lui.

Le second homme – le non coloré – poussa un soupir d'exaspération et attrapa le premier par l'épaule, sans ménagement. Il les tira tous les deux – désolé Anna- sur quelques mètres et passa devant la porte de son bureau sans esquisser le moindre geste pour la franchir. Lorsqu'il cessa de marcher, ils étaient tous trois face à un cul-de-sac, au fond d'un couloir.

- C'est la trappe d'intervention de secours. Je vais l'ouvrir et la refermer derrière vous. Je te laisse mon éclaireur. Annonça-t-il en agitant sa baguette à son tour. Suis-le pour trouver le bon coffre et sois rapide et DISCRET par pitié.

Une petite boule de lumière pâle, pas plus grande qu'un vif de quidditch avait jaillit de la baguette de Luan et voletait silencieusement autour d'eux, comme si elle attendait les ordres. Ezio n'avait de cesse d'acquiescer de la tête tout en se grattant le poignet gauche qui le démangeait à l'endroit où il avait jeté le fameux sort qui le liait désormais à Anna. Peut-être eut-il été plus judicieux d'utiliser l'autre main... il était gaucher.

- … m'enverras l'Eclaireur pour signaler que vous êtes de retour, je vous ouvrirai. Il passe à travers les murs magiques. Précisa-t-il en désignant la petite boule de lumière qu'Ezio suivit des yeux un instant.

Intérieurement, c'était la panique à bord. Il se retrouvait coincé à l'intérieur de la banque, enchaîné à une femme qu'il ne connaissait pas avec une chance minime de récupérer cette pensine et un nombre bien plus élevé de possibilités de finir à Azkaban en entrainant sa malheureuse compagne avec lui.

- Je crois qu'il va nous falloir une intervention divine. Je suis désolé. Mumura-t-il à Anna avant de réaliser qu'il s'agissait cette fois de sa propre voix. Pas celle... du masque.

Dans une tentative désespérée, il porta les mains à son visage -les trois si l'on compte celle d'Anna – pour essayer de se défaire de cette chose verte qui prenait peu à peu le contrôle.

- Mais qu'est-ce que tu fous ???? Souffla Luan. Entre la dedans ! Siffla-t-il en les poussant tout deux à travers le mur qu'il franchirent comme s'il s'était agit d'un rideau d'eau gelée.

Ezio se tourna vers Anna avec un sourire éblouissant avant de plaisanter.

- Je vais essayer de ne pas lever la main trop haut, j'ai bien trop peur que vous ne touchiez plus le sol.

Intérieurement, il se serait bien pendu lui-même.


Scotland Homemade ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t170-ezio-shepherd-poete-et-barde http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t135-ezio-shepherd-barde
avatar



Messages : 94
Âge du Personnage : 19 ans
Lieu de vie : Londres ou campus de l'université

MessageSujet: Re: « Vivre les malheurs à l'avance, c'est les subir deux fois.  » Sam 23 Juil - 13:44

Anna les stupefixa tous les deux.

- Maintenant ça suffit !


Oui, se faire trimballer dans un couloir sans ménagement accrochée par le poignet par un filet invisible étrange qui lui irritait la peau sans avoir son mot à dire, ça énerve.  

- Déjà, il est absolument hors de question que je passe par cette trappe, compris ? Même avec votre petit éclaireur lumineux,
dit-elle en leur agitant sa baguette sous le nez. J’aurais aimé vous aider, je pensais que vous étiez un peu égaré et que je pourrais vous orienter vers la bonne direction, mais je crois que c’est au-dessus de mes capacités. J’avais un plan hein. Je voulais vous accompagner un peu pour éviter que vous ne vous attiriez des ennuis parce, croyez-moi, ça a failli plusieurs fois. Je pensais qu’une fois dans le hall je pourrais vous montrer à quelqu’un pour qu’il s’occupe de vous, mais non, surprise ! Vous aviez un complice ! Ahah, je me suis bien faite avoir. Mais hors de question d’aller plus loin. Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous faites ? Cambrioler Gringotts ! C’est juste – et l’ironie pointait dans sa voix – l’endroit le plus sûr d’Angleterre. Vous vous prenez pour Harry Potter ou quoi ? Il faut vous faire interner !

Elle était essoufflée à courir derrière cet homme aux pas de géant, et avait débité sa tirade sans respirer. Elle avait eu de la chance, les deux hommes étaient si absorbés par leur dispute qu’elle avait réussi à sortir discrètement sa baguette. Elle les désarma ensuite, par précaution. Ils rêvaient s’ils pensaient pouvoir l’entrainer plus loin. Elle libéra ensuite son poignet. Un simple finite suffit, de vrais amateurs.

- Messieurs, je ne vous dirai pas que ce fut un plaisir. Bonne continuation !


Et sur ce, elle tourna les talons. Mais à peine avait-elle pris le premier tournant qu’elle commençait à se sentir coupable. Elle ne savait pas où ils étaient, si les couloirs étaient parfois fréquentés, si on les trouverait rapidement. Elle ne pouvait tout de même pas les laisser mourir de soif dans les dédalles méconnus de la banque. Et puis, leur problème semblait sérieux. Elle n’avait aucune idée de ce qui pouvait se trouver dans le coffre du ministre, mais ils semblaient en avoir besoin pour épargner la prison à leur sœur. Ils agissaient peut-être pour la bonne cause… La jeune sorcière soupira et fit demi-tour. Décidemment, cet homme attirait sa compassion. Elle lança le sortilège qui les libéra puis parti en courant. Le temps qu’ils ramassent leur baguette, elle pourrait les distancer. Elle prit le chemin qu’ils avaient emprunté à l’aller, essayant de se remémorer les tournants. Elle ralentit peu à peu le rythme, s’interrogeait aux intersections, termina par marcher.  Finalement, elle dut se rendre à l’évidence : elle était perdue. Dans Gringotts. Et où étaient ces foutues visions quand on avait besoin d’elles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://[url=http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t774-anna-fallon-en-cours]Carnet de voyage[/url] http://[url=http://poudredecheminette.harrypotterrpg.fr/t765-anna-fallon]fiche[/url]
« Vivre les malheurs à l'avance, c'est les subir deux fois.  »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» Parce ce que ça le prends des fois: Les malheurs de Sophie
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Etiquette et savoir vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Les Écrits Alternatifs :: Et si...-